Insectarium | Métamorphose | Espace pour la Vie

Description générale

La métamorphose de l’Insectarium de la Ville de Montréal consiste à reconstruire complètement le bâtiment. Le projet comprend tous les espaces de l’Insectarium et a consisté à contrôle les durées de réverbération et le bruit dans les différents espaces publics.

Principaux défis

La préoccupation principale du client résidait dans le confort sonore pour les visiteurs. Le contrôle de l’acoustique des salle et le temps de réverbération est le principal défi pour éviter des niveaux de bruit de fond trop élevés lors des périodes de forte affluence (cacophonie). L’architecte du projet désirant utiliser du béton projeté spécial pour le projet, ce matériau a été testé dans une salle réverbérante afin de mesurer ses performances d’absorption et de diffusion.

Année : 2016-2018 – Architecte : Kuehn Malvezzi – Pelletier de Fontenay – Jodoin Lamarre Pratte Architectes en consortium